• Le soleil ne se cachera pas pour mourir
  • La mort du nouveau nez
  • Avis de tempête sur Cordouan en BG
  • l'auteur
  • Bientôt chez votre libraire...
  • chez votre libraire...
  • Vient de sortir
Jean-Pierre Alaux

 

Jean-Pierre ALAUX

Romancier - Nouvelliste - Journaliste

Né le 6 septembre 1955 à Cahors (Lot).

 

 

Homme de radio (Sud-Radio, Europe 2, La Radio de la Mer, Radio Présence, Totem) et de télévision (Télé-Toulouse), journaliste, romancier, nouvelliste, scénariste, Jean-Pierre Alaux est l'auteur, avec Noël Balen, de la série oeno-policière Le Sang de la vigne publiée,

depuis 2004, chez Fayard.

Cette collection compte aujourd'hui 25 volumes, tous se déroulant au coeur des plus prestigieuses appellations viticoles de France.

Le dernier opus s'intitule "La mort du nouveau nez" (Fayard) et prend racine au coeur du vignoble de Gaillac, au pays des 1 000

pigeonniers !

Cette série vient d'être adaptée également en BD aux éditions Glénat. 3 tomes sont déjà parus dont le dernier en date "Sous la robe de Margaux". Rappelons qu'elle fait l'objet d'une remarquable adaptation en TV sur France 3 avec Pierre Arditi (Produite par Télecip sous la houlette de Lissa Pillu) qui connaît un vrai succès d'audience.

Par ailleurs, il a créé un nouveau personnage : Séraphin Cantarel, conservateur des musées de l'Hexagone, qui fait le bonheur des lecteurs de la collection Grands détectives (10/18). Avec Théo, son précieux assistant, ils dénouent des intrigues ancrées dans des lieux patrimoniaux tels que le Palais de la Berbie à Albi (Toulouse-Lautrec en rit encore), le phare de Cordouan (Avis de tempête sur Cordouan) la cathédrale de Reims (Et l'ange de Reims grimaça) ou la citadelle du Mont Saint-Michel (Saint-Michel, priez pour eux !). Le dernier en date a pour cadre la cité mariale de Rocamadour (La Pomme d'or de Rocamadour).

A sa passion pour le vin (il est aussi l'auteur d'un album consacré aux alliances Vins & Cigares (Féret) ainsi que d'un ouvrage intitulé Liqueurs d'en France -Prix spécial du jury des bibliothèques gourmandes 2009), Jean-Pierre Alaux confesse un engouement affiché pour l'univers et l'imaginaire de la mer.

Après Voyage au bout des phares (Prix du livre de la mer d'Ouessant 2007) publié chez Elytis et Histoires à jeter l'ancre (Cinq Sens Editions), il signe Monstres marins et autres curiosités (Elytis) et un recueil de nouvelles Avec vue sur l'océan (Editions de La Cheminante).

En 2011, il décroche le prix Antonin Carême pour son livre "La truffe sur le soufflé" paru aux éditions Féret et directement inspiré du génie culinaire d'Alexis Pélissou, le chef du Gindreau, considéré comme l'un des papes de la cuisine à la truffe. Par ailleurs, il vient de publier "Si le Terminus m'était conté", l'histoire du célèbre hôtel cadurcien qui fête cette année son centenaire et dont la cuisine est signée Gilles et Alexandre Marre.

En octobre 2012, il sort chez 10/18 le 3ème opus des aventures de Séraphin Cantarel : "Et l'ange de Reims grimaça" qui a pour cadre la cathédrale des rois de France. Du reste, l'ouvrage a été présenté en exclusivité au salon Inter Polar de Reims.

En 2013, conjointement, il poursuit les aventures de Benjamin Cooker avec son complice d'écriture Noël Balen ainsi que celles de Séraphin Cantarel (collection Grand Détectives). Cette dernière série fait l'objet également d'une adaptation BD chez Delcourt.

En 2014, avec son complice Noël Balen, il a publié un nouvel opus du Sang de la vigne : "Un coup de rosé bien frappé" (Fayard) dont l'action se déroule dans le vignoble varois, du côté de Saint-Tropez.

En 2016, paraît "Raisin et sentiments" qui a pour cadre le Bergeracois.

Vient de sortir en librairie : La mort du nouveau nez (Fayard) dont l'intrigue se déroule dans le vignoble de Gaillac.

Dans la collection "Le Châtiment des pierres", chez 10/18, Jean-Pierre Alaux vient de publier le tome 5 qui a pour cadre les sanctuaires de Rocamadour.

Vient de sortir en BD le tome 2 des aventures de Séraphin Cantarel : Saint-Michel, priez pour eux ! qui fait suite à Avis de tempête sur Cordouan chez Delcourt.

A lire également aussi son dernier ouvrage culinaire avec le photographe toulousain David Nakache : "Le Pont de l'Ouysse, une histoire de famille" consacré aux chefs lotois Daniel et Stéphane Chambon.

Dans son actualité du moment, on notera le "polar astronomique" qu'il vient d'écrire avec l'astrophysicienne Sylvie Vauclair : "Le Soleil ne se cachera pas pour mourir" qui a pour cadre l'observatoire du Pic du Midi.

En 2018, il se consacre à l'écriture du tome 6 des aventures de Séraphin Cantarel et à plusieurs projets audio-visuels dont un court et un long métrage.

Tous les matins, à 7 h 08, il signe sur le réseau FM Totem son billet d'humeur intitulé "C'est juste mon avis"

 

Récemment il a publié :

 

- Le Soleil ne se cachera pas pour mourir - avec Sylvie Vauclair chez Privat

 

- La mort du nouveau nez - avec Noël Balen (Le Sang de la vigne) chez Fayard

 

- Raisin et sentiments - avec Noël Balen (Le Sang de la vigne) chez Fayard

 

- La Pomme d'or de Rocamadour - Collection "Grands Détectives" chez 10/18

 

- Un coup de rosé bien frappé, avec Noël Balen (Fayard) - Collection "Le Sang de la vigne"

 

- Le Pont de l'Ouysse, une histoire de famille, avec le photographe David Nakache.

 

- Saint-Michel, priez pour eux ! - Collection "Grands détectives" chez 10/18

 

- Crise aiguë dans les Graves, avec Noël Balen (Fayard) - Collection "Le Sang de la vigne"

 

- Massacre à la sulfateuse, avec Noël Balen (Fayard) - Collection "Le Sang de la vigne"

 

- Osez Bordeaux ! ouvrage collectif (Elytis)

 

- Et l'ange de Reims grimaça - Collection "Grands détectives" chez 10/18

 

- Médoc sur ordonnance, avec Noël Balen (Fayard) - Collection "Le Sang de la vigne"

 

- On achève bien les tonneaux, avec Noël Balen (Fayard) - Collection "Le Sang de la vigne"

 

- Nuit d'ivresse en Castille, avec Noël Balen (Fayard) - Collection "Le Sang de la Vigne"


- Si le Terminus m'était conté - Editions Le Balandre.

 

- Avis de tempête sur Cordouan (10/18 - Collection Grands Détectives)

 

- Passeport pour Cordouan (Elytis)

 

- Toulouse-Lautrec en rit encore ! Collection Grands détectives chez 10/18

 

- Une dernière nuit avec Jimmy (biographie de James Dean) chez Calmann-Lévy

 

"Un roman audacieux, passionnant et émouvant" Philippe Vallet - France Info

 

- Romain Mesnil, ma vérité toute nue (biographie du vice-champion du monde du saut à la perche) chez Solar.

 

- La truffe sur le soufflé en collaboration avec Alexis Pélisssou chez Féret

 

 

Le Sang de la vigne revient sur France 3

Fort du succès de la série "Le Sang de la vigne", France 3 rediffuse ce samedi 9 juin à 20 h 55 : deux opus de la célèbre saga oeno-viticole : Ne tirez pas sur le caviste et Les Veuves soyeuses. Le samedi d'après, France 3 alignera deux nouveaux épisodes. Les fans de la série seront heureux de retrouver Pierre Arditi, Claire Nebout et tous les acteurs qui ont fait de cette fiction les plus belles audiences de la chaîne. A noter qu'en librairie, on peut retrouver le dernier livre de la série écrite par Jean-Pierre Alaux et Noël Balen : La Mort du nouveau nez (Fayard).


25 000 visiteurs sur ce site !

Depuis sa création, ce site a généré plus de 25 000 visites. Merci de votre fidélité ! Les prochains mois s'annoncent prometteurs en matière de créations littéraires, théâtrales et télévisuelles... A suivre donc !


Une vigne à Saint-Estèphe !

Avoir quelques pieds de vigne au sein de l'appellation Saint-Estèphe ! Qui a n'a pas rêvé ? C'est désormais une réalité pour Jean-Pierre Alaux et Alain Baraton, le célèbre jardinier du château de Versailles ! En effet, tout récemment, tous deux ont planté les premiers ceps de la vigne des écrivains, à quelques encablures de la mairie de Saint-Estéphe. Une initiative à mettre à l'actif des organisateurs du salon du livre de cette commune qui se tient chaque année en octobre. Rendez-vous donc pour les vendanges dans... un lustre !


En direct du Festival TV de Luchon dans les Pyrénées

Du 7 au 10 février, Jean-Pierre Alaux sera en direct du Festival des créations télévisuelles de Luchon. Tous les jours, à 7 h 08, il signera son billet quotidien sur Radio Totem depuis la célèbre station des Pyrénées. Cette année, ce festival fête sa 20ème édition et son jury sera placée sous la présidence de l'actrice Julie Depardieu. Cette manifestation est l'occasion de rappeler que la fiction française ne s'est jamais aussi bien portée. Pour 2017, 79% des meilleures audiences TV ont été réalisées avec des fictions made in France. Rappelons que les Français regarde en moyenne chaque jour la télévision durant 3 h 50 !


Présent au salon de Montgiscard, près de Toulouse

La Ville Rose n'a certes pas son salon du livre et on peut le regretter. En revanche, la cité de Montgiscard, aux portes de Toulouse, organise un salon qui connaît un succès chaque année croissant. Le dimanche 21 Janvier, Jean-Pierre Alaux et Sylvie Vauclair dédicaceront leur ouvrage : Le Soleil ne se cachera pas pour mourir (Privat), ainsi que chacun de leurs livres respectifs.


Ce WE, à la Cité de l'Espace de Toulouse !

A l'occasion du Festival "Des étoiles et des ailes", Jean-Pierre Alaux et l'astrophysicienne Sylvie Vauclair seront parmi les auteurs invités de ce festival. Ils présenteront et dédicaceront leur dernier ouvrage : "Le Soleil ne se cachera pas pour mourir" (Privat). Une manifestation à ne pas rater !


La cuvée "Le Sang de ma terre" annoncée.

La passion du vin n'est plus à démontrer chez Jean-Pierre Alaux. Avec son ami vigneron Fabrice Durou, ils ont imaginé une cuvée originale dont la sortie est annoncée pour la mi-novembre. Elle aura pour nom "Le Sang de ma terre". Il s'agit d'un vin issu des plus anciennes vignes du Château de Gaudou (Lot), propriété de Fabrice au coeur du vignoble de Cahors. Elevé pendant 9 mois dans des cuves ovoïdes, ce 100% malbec porté sur le fruit rouge s'habille d'une belle et élégante bouteille : une bourguignonne flanquée d'une étiquette sur laquelle on retrouve les deux empreintes digitales des concepteurs de cette cuvée promise à un bel avenir. L'écrivain et le vigneron couturier dont les racines quercynoises sont bien connues présenteront prochainement à la presse ce nectar...


Et maintenant le théâtre avec 2 pièces !

Nouvelles, romans, scenarii pour la TV et le cinéma, biographies, Jean-Pierre Alaux n'avait pas jusqu'alors touché à l'écriture théâtrale. C'est désormais chose faite. Avec l'actrice Caroline Bal, il vient de terminer l'écriture d'une comédie qui devrait être jouée en 2018 dans un théâtre parisien. Pas question de dévoiler le pitch de cette pièce. Une seule indiscrétion : il y est question de mer, de phare et de voyage au long cours... Autant de thèmes déjà évoquer par l'auteur d' Avis de tempête sur Cordouan (10/18 collection Grands Détectives) et de Voyage au bout des phares... A peine, vient-il de terminer l'écriture de cette pièce, qu'il en écrit une autre avec l'acteur Thierry Crouzet. Une comédie toujours qui a pour cadre le monde impitoyable du sport...


Toutes les news