Page : 1 2 3 4 5 6 7

Toulouse-Lautrec en rit encore réédité en mars prochain

En 2010, sortait le premier tome des aventures de Séraphin Cantarel, le célèbre conservateur des Monuments Français, sous le titre Toulouse-Lautrec en rit encore, dont l'intrigue se déroulait naturellement à Albi dans l'enceinte du Palais de la Berbie. Epuisé depuis plusieurs mois, l'ouvrage sera réédité dans une nouvelle version en mars prochain au Geste Noir.

Plus de 29 000 visiteurs sur ce site

Depuis sa création, ce site a été visité par plus de 29 000 fans des aventures de Benjamin Cooker (Le Sang de la vigne) ou de Séraphin Cantarel dont les intrigues sont publiées aujourd'hui au Geste Noir. Sachez que l'année 2021 devrait nous réserver de belles surprises...

Annulations en série des salons du livre et dédicaces...

Au regard des conditions sanitaires du moment, tous les salons du livre auxquels devait participer Jean-Pierre Alaux sont annulés ou reportés (Brive, Saint-Estèphe, Buzet sur Baïse, Calon-Ségur...) Espérons qu'au printemps prochain, le livre sera à nouveau au coeur de l'actualité !

En librairie : David Labarre, l'aventure à perte de vue !

Sortie cette semaine de la biographie de David Labarre, un sportif malvoyant qui a fait de son handicap un atout. Sous le titre "L'Aventure à perte de vue", Jean-Pierre Alaux conte le parcours de ce champion paralympique de cécifoot qui, aujourd'hui, s'adonne avec succès à l'alpinisme. Une enfance difficile, en décrochage scolaire, David "le bigleux" n'a qu'une passion : le ballon rond. Cette addiction sera sa planche de salut jusqu'à décrocher une médaille d'argent aux Jeux Paralympiques de Londres. Désormais, c'est la montagne qui l'obsède. Ce garçon de 32 ans, né au pied des Pyrénées, a gravi l'Aneto, le Mont-Blanc et s'apprête à conquérir le Toubkal au Maroc. Son prochain objectif : les sommets de l'Himalaya ! Un livre témoignage qui balaie bien des idées reçues sur le handicap.

Les coups de coeur de l'été

Durant tout l'été, Jean-Pierre Alaux, livre sur l'antenne de Totem, la radio du sud de la France, ses coups de coeur en matière de livres.
L'auteur du "Sang de la vigne" évoque chaque samedi à 11 h 30 les romans qui enchantent ses nuits à la belle étoile ou à l'heure de la sieste.
Parmi ses livres de chevet, notons le roman de Jean-Charles Chapuzet "Du bleu dans la nuit" (Marchiali) ou encore le premier roman d'Olivier Minne " Un château à Hollywood" (Séguier éditions)... A écoutez sur Totem.fr

Sortie du nouveau Cantarel à la mi-juin !

Le monde de l'édition sort de sa torpeur. Les librairies ont, peu à peu, repris du service. Et c'est heureux ! Aussi la sortie du tome 7 des aventures de Séraphin Cantarel qui était prévue pour le 15 avril dernier est annoncée pour la mi-juin. Le roman intitulé "Fontaine, je ne boirai pas de ton sang" parait au Geste Noir, tout comme son précédent titre "Quand le diable dansait à Ilbarritz" qui a fait l'objet d'une réédition.

La biographie de David Labarre à paraître chez Elytis

Après avoir rédigé la biographie du perchiste Romain Mesnil (Solar), Jean-Pierre Alaux met actuellement un point final à celle de David Labarre. Ce garçon des Pyrénées est né malvoyant. Après des études chaotiques, il se lance dans le cécifoot jusqu'à devenir champion de France et d'Europe et obtenir la médaille d'argent aux jeux paralympiques de Londres. Puis, il abandonne cette discipline pour s'adonner à l'alpinisme. En 2019, il inscrit à son actif le Pic d'Aneto et le Mont-Blanc avant d'envisager le Toubkal au Maroc et un sommet du Népal en 2021. Le sportif au mental d'acier et à l'énergie débordante a mis à profit cette période de confinement pour confier les temps forts de sa carrière à Jean-Pierre Alaux. L'ouvrage paraîtra à la rentrée chez l'éditeur bordelais Elytis (diffusion Harmonia Mundi) sous le titre "David Labarre, l'aventure à perte de vue. Le livre sera préfacé par l'acteur Samuel Le Bihan.

Le Prix du livre de Saint-Estèphe à Jean-Pierre Alaux

Après le Prix des Trois Couronnes décerné au printemps dernier à Biarritz, Jean-Pierre Alaux est lauréat du Prix du livre de Saint-Estèphe pour son livre "Quand le diable dansait à Ilbarritz" (Geste Noir). Il lui a été remis ce week-end dans le cadre du Château Meyney, face à l'estuaire de la Gironde sous un ciel radieux. A noter que le prochain roman sortira en mars prochain sous le titre "Fontaine, je ne boirai pas de ton sang" (au Geste Noir) avec une nouvelle intrigue qui va se nouer entre Bordeaux et précisément le vignoble de Saint-Estèphe.

A Luchon, pour le festival des créations télévisuelles

Comme chaque année, du 5 au 8 février, Jean-Pierre Alaux sera à Luchon dans les Pyrénées pour le Festival des créations télévisuelles. Il assurera bien sûr la couverture de cette manifestation pour la radio Totem au travers de son billet quotien (7 h 15) et co-animera sur le plateau de Luchon TV une émission tous les soirs de 18 h à 19 heures où il accueillera à son micro les vedettes du petit écran invitées à Luchon. L'occasion aussi pour l'auteur du "Sang de la vigne" de cotoyer ceux qui feront la fiction de demain...

Le Sang de la vigne cartonne sur RMC Story

Ce mercredi, RMC Story a réalisé sa meilleure audience de l'année 2019 en diffusant l'épisode du Sang de la vigne, adapté du livre de Jean-Pierre Alaux et Noël Balen : On n'achève bien les tonneaux (Fayard) dont l'intrigue se nouait dans le vignoble de Cahors. Cette diffusion a réuni 1,6 millions de téléspectateurs, plaçant ainsi RMC Story en 4ème place des chaînes de la TNT. Le Sang de la vigne est diffusé en prime, à 20 h 50, le mercredi sur RMC Story (canal 23).

Page : 1 2 3 4 5 6 7